Sharing planet, sharing languages, sharing cultures

  • APST
  • Global Citizen
  • Spellbee
  • Mode Bollywood
  • Peppoetry

Les langues étrangères – Agir comme un lubrifiant sur la machine appelée MONDE

12 Oct 2015

Dans un univers mondialisé où entrer et sortir d’un pays est comparable à la traversée de votre cour à chaque moment, apprendre une langue mondiale fonctionnelle est quelque chose qui parfois est le seul facteur entre le succès et l’échec d’un projet, d’une affaire ou d’un entretien d’embauche. Par conséquent, j’étais très heureux aujourd’hui que notre Premier Ministre, Mr Narendra Modi, et la chancelière allemande Angela Merkel aient signé une déclaration commune d’intention entre le Ministère du Développement des Ressources Humaines et le Bureau Fédéral des Affaires Etrangères d’Allemagne à propos de la promotion de l’allemand en tant que langue étrangère en Inde et la promotion des langues modernes indiennes en Allemagne. Cela signifie pour moi la fin d’une année de suspense, où l’existence de l’enseignement des langues étrangères en Inde était mise en question après que le Ministère du Développement des Ressources Humaines, dirigé par Mme Smriti Irani stoppa l’enseignement de l’allemand dans les écoles centrales de l’Inde.

Je crois que dans le monde d’aujourd’hui, un étudiant, quel que soit le lieu où il étudie, doit être exposé à au moins une ou deux langues étrangères à part sa propre langue maternelle ou/et sa langue nationale. L’apprentissage d’une langue étrangère développe non seulement l’ouverture à la diversité culturelle et à la tolérance envers la particularité des autres, mais elle crée aussi une prise de conscience précoce chez les étudiants qu’ils sont une communauté internationale d’apprentissage. Cette prise de conscience est le seul moyen dans l’univers mondialisé qui va vite, pour résoudre nos défis mondiaux partagés. Nos politiciens (qu’ils soient de droite, de gauche ou du centreJ) ne peuvent dire deux choses à la fois, par exemple, qu’ils veulent que leurs populations jeunes soient compétitives et qualifiées de façon mondiale et en même temps, ils ne veulent pas enseigner des langues étrangères fonctionnelles aux étudiants qu’ils préparent pour de tels défis mondiaux. Les deux choses ne peuvent pas se produire simultanément car elles sont des points de vue diamétralement opposés. Je suis très content que le Bureau de Gestion de projets dirigé par notre Premier Ministre Modi, s’est rendu compte de ce point critique et qu’il ait ouvert la voie non seulement à l’allemand, mais à toutes les langues étrangères telles que le français, l’espagnol et le chinois.

J’aimerais aussi évaluer le point mentionné dans la « Déclaration jointe indo-germanique » à propos de la promotion des langues modernes indiennes en Allemagne. A Frehindi Education, nous avons toujours cru au développement et à la promotion de nos langues telles que le hindi, le tamoul, le pendjabi, etc. dans les pays étrangers d’une manière systématique telle que cela est fait par les gouvernements allemand, français et espagnol de façon à développer respectivement les centres tels que l’Institut Goethe, l’Alliance Française et l’Institut Cervantes dans presque tous les pays. J’espère que le gouvernement actuel ira rapidement dans cette direction et que Frehindi Education sera en tête de cette initiative du gouvernement indien dans le futur car tout comme cela a du sens pour nous d’apprendre une langue étrangère, cela aura du sens pour le reste du monde d’apprendre la langue parlée par approximativement 18% de la population mondiale, et cela aussi sans compter le Pakistan et le Népal, où la langue est plus ou moins la même avec des influences sanskrite, perse et arabe.

Je félicite tous les enseignants de français, d’espagnol, d’allemand, de japonais, de chinois et de langues modernes indiennes telles que le hindi et le tamoul et je veux qu’ils croient que la coexistence est le mantra du monde d’aujourd’hui et que chacun d’entre nous contribue à la formation de nos étudiants et de nos enfants et qu’en agissant ainsi, nous élaborons une merveilleuse Inde pour nos générations futures.

Team Frehindi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *